Entorse : Guide complet sur les causes, soins et précautions à prendre

5 mai 2023

Une entorse est une lésion musculo-squelettique qui peut provoquer la douleur et des séquelles si elle n'est pas traitée correctement. Quels sont les causes des entorses, les symptômes à surveiller et les différents traitements disponibles? Dans cet article, découvrez comment prévenir et traiter une entorse afin de rétablir la mobilité et éviter d'aggraver la blessure.

Qu'est-ce qu'une entorse ?

Une entorse est une lésion musculo-squelettique qui survient lorsque le ligament, le tissu fibreux reliant les os à l'articulation, est étiré ou déchiré. Les entorses touchent principalement la cheville, le genou et le poignet, et sont les blessures les plus fréquentes aux articulations.

Sujet a lire : Fractures : Comprendre les types, identifier les signes et découvrir les solutions efficaces

La gravité de l'entorse varie selon le nombre de fibres endommagées, allant d'une simple contusion à une rupture complète des ligaments.

Différence entre une entorse et une fracture

La principale différence entre une entorse et une fracture est que la première ne provoque pas de cassure osseuse. Une fracture est un traumatisme grave qui peut nécessiter une intervention chirurgicale pour réparer l'os brisé.

A lire aussi : Comment les oméga-3 influencent-ils la santé mentale et quelles sont les meilleures sources alimentaires ?

Les symptômes d'une fracture comprennent généralement une douleur intense, un gonflement et une instabilité à ce niveau.

Les différents niveaux d'entorse

Les entorses sont généralement classées en trois catégories selon leur gravité : bénigne, modérée et grave. Une entorse bénigne implique un étirement des ligaments sans rupture, tandis qu'une entorse modérée implique une rupture partielle des ligaments et une entorse grave implique une rupture complète des ligaments.

Causes et facteurs de risque d'une entorse

Les causes d'une entorse peuvent être internes ou externes. Les facteurs externes comprennent les mouvements brusques ou inattendus, les chutes ou les collisions avec un objet dur, tandis que les facteurs internes incluent la faiblesse musculaire, la fatigue musculaire ou le manque de souplesse.

Facteurs externes

Les mouvements brusques ou inattendus sont l'une des principales causes d'entorses car ils peuvent provoquer un étirement excessif des ligaments autour de l'articulation touchée. Les chutes ou les collisions avec un objet dur peuvent égalementcauser des entorses en provoquant un étirement brutal des ligaments.

Facteurs internes

La faiblesse musculaire autour de l'articulation touchée peut augmenter le risque d'entorse car elle réduit la capacité du corps à absorber les forces appliquées sur cette articulation. La fatigue musculaire peut également augmenter le risque d'entorse car elle réduit la capacité des muscles à s'adapter aux mouvements brusques.

Enfin, le manque de souplesse peut également augmenter le risque d'entorse car il réduit la capacité des articulations à se déplacer librement.

Symptômes, traitement et prévention de l'entorse

Les symptômes d'une entorse varient en fonction de sa gravité et peuvent inclure une douleur, un gonflement et une instabilité à ce niveau. Le traitement de l'entorse dépend de sa gravité et peut inclure le repos, la physiothérapie, la chirurgie ou les médicaments.

Le temps de guérison varie de 1 semaine à plusieurs mois.

Traitement des entorses bénignes

Le traitement des entorses bénignes consiste généralement à appliquer du froid sur l'articulation touchée pour réduire l'inflammation et soulager la douleur. Des analgésiques tels que l'ibuprofène ou le paracétamol peuvent également être utilisés pour soulager la douleur.

La physiothérapie peut également être utile pour renforcer les muscles autour de l'articulation touchée.

Traitement des entorses graves

Le traitement des entorses graves peut inclure des moyens chirurgicaux pour réparer les ligaments endommagés ou reconstruire complètement l'articulation touchée. Des médicaments anti-inflammatoires tels que le cortisone ou les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) peuvent également être prescrits pour soulager la douleur et réduire l'inflammation.

Prévention des entorses

Pour prévenir les entorses, il est conseillé de renforcer les muscles autour de l'articulation touchée par l'étirement et le bain de boue, ainsi que d'utiliser un support pour maintenir cette articulation en place pendant les activités physiques.