Les affections de l’épaule nécessitant un arrêt de travail

17 octobre 2023

Les douleurs à l’épaule sont courantes, mais certaines affections de l’épaule peuvent être si graves qu’elles nécessitent un arrêt de travail. Ces problèmes peuvent affecter la qualité de vie et la capacité à effectuer des tâches professionnelles. Dans cet article, nous allons explorer les principales affections de l’épaule qui peuvent entraîner un arrêt de travail, en mettant l’accent sur la compréhension de ces conditions et les moyens de les gérer pour un retour réussi au travail.

Capsulite rétractile

Une capsulite rétractile, connue sous le nom de « épaule gelée », est une affection de l’épaule qui se caractérise par une douleur et une raideur progressive de l’articulation de l’épaule. La   durée d'arrêt de travail pour une capsulite rétractile  varier considérablement d’une personne à l’autre. Elle est également en fonction la gravité de la condition, la rapidité de la réponse au traitement, du type de travail du malade.

A lire aussi : Les urgences ophtalmologiques : à quoi les reconnaître ?

La cause exacte de la capsulite rétractile n’est pas toujours claire. Mais elle peut résulter de facteurs tels que l’inflammation, la cicatrisation excessive ou la réponse immunitaire anormale. Le traitement de la capsulite rétractile inclut des médicaments pour la douleur, la physiothérapie pour restaurer la mobilité de l’épaule et dans certains cas, des injections de corticostéroïdes. Dans les cas graves et résistants au traitement, une intervention chirurgicale est envisagée pour libérer la capsule de l’articulation. 

Luxation de l’épaule

La luxation de l’épaule est l’une des affections les plus graves qui entraîne un arrêt de travail prolongé. Elle se produit lorsque l’articulation de l’épaule se disloque. Cela peut être extrêmement douloureux et handicaper votre mobilité. Les activités professionnelles nécessitant des mouvements du soutien-gorge deviennent impossibles pendant la récupération. Le traitement varie en fonction de la gravité de la luxation, allant de la réduction manuelle à la chirurgie pour stabiliser l’articulation.

Cela peut vous intéresser : Les effets du CBD sur une personne anxieuse

  • La rééducation est essentielle pour restaurer la force et la stabilité de l’épaule après une luxation. Vous devez également prendre des mesures préventives comme l’échauffement avant l’exercice, pour minimiser le risque de blessure à l’épaule. 
  • Les personnes souffrant de luxation de l’épaule doivent être patientes et suivre les recommandations de leur professionnel de la santé pour assurer un rétablissement complet.

Tendinite de l’épaule

La tendinite de l’épaule est une affection courante qui peut entraîner un arrêt de travail. Elle se caractérise par une inflammation des tendons de l’épaule, souvent causée par des mouvements répétitifs. Les symptômes incluent une douleur vive et une raideur. Le repos est essentiel pour la guérison, mais une rééducation sous la supervision d’un professionnel de la santé est souvent nécessaire pour restaurer la force et la flexibilité de l’épaule.

Le traitement de la tendinite de l’épaule implique des médicaments anti-inflammatoires, des compresses froides et des exercices de renforcement. La tendinite de l’épaule peut être gênante, mais avec un traitement approprié et des ajustements au mode de vie, de nombreuses personnes peuvent retrouver leur mobilité et reprendre le travail.